Second week-end, première partie

Le second week-end de festival en Arc débute avec la Cie Cafarnaüm de Belfort. Déjà vus l'an passé avec une pièce classique rondement menée, ils reviennent avec une création originale, une pièce sociale sur les relations au travail, Debrayage. Se succèdent sans lien entres elles différentes saynètes parfois difficiles à saisir. Si les acteurs sont au même niveau que l'an passé, l'écriture même souffre de longueurs pesantes. certaines scènes mériteraient de se voir raccourcir, d'autres d'être précisées sur le sens même de leur présence dans le projet. Heureusement, des moments rattrapent ces longueurs mais l'impression globale reste mitigée sur le sens même e la pièce. il ne faudrait pas grand chose pour rendre le tout cohérent et y faire adhérer le public. www.cafarnaum.com


Très attendus après leur "Molière malgré lui" proposé l'an passé, le duo Moustic et Mastoc, alias Burlesque Associés d'Etampes, revient avec 1929. Le duo utilise de nombreux trucs vus déjà l'an passé, malgré tout la mayonnaise prend et le public rit aux éclats. Nominés aux Devos de l'Humour 2012 (palmarès le samedi 6 octobre), le duo et cette pièce se donnent, jouent des instruments (parfois maladroitement) et du public à plaisir, surfant aussi sur l'actualité locale pour pimenter un peut plus la pièce. Une composition réussie qui donnent envie de voir le dernier projet de la compagnie, qui sort du duo pour l'occasion. www.lescomediensvolants.fr

Suit un moment forcément unique puisqu'il s'agit d'un match d'improvisation entre les équipes de la LISM de Melun et de la Licoeur de Bordeaux. Trois manches, 90 minutes et plus de spectacle. Forcément du bon et du moins bon mais beaucoup de rythme, une bonne ambiance et quelques moments d'anthologies (quelques extraits sur la vidéo réalisée pour l'occasion) et la présence d'un local, Antoine Berthet pour son dernier match à priori. www.licoeur.com et www.impro-lism.fr

 


Quatrième spectacle du week-end avec un classique, Dom Juan proposé par la troupe versaillaise Viva La Commedia, déjà vue plusieurs fois par le passé sur le secteur et qui comme toujours fait preuve d'un haut niveau de théâtre tant par le jeu que la mise en scène où l'utilisation de l'espace. Une pièce qui ne perd guère de rides. www.vivalacommedia.com

 

 

 

Debrayage

debrayages, afarnaum
debrayages cafarnaum
debrayages cafarnaum-83

1929

1929 burlesques associes
1929  burlesques associes
1929  burlesques associes
1929  burlesques associes
1929  burlesques associes

Match d'improvisation

improvisation bordeaux melun
improvisation bordeaux melun
improvisation
improvisation bordeaux melun
improvisation bordeaux melun

Dom Juan

dom juan viva la comedia
dom juan viva la comedia
dom juan viva la comedia
dom juan viva la comedia

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×