Romans traduits contemporains

Haruki Murakami: "1Q84 tome 1" ed Belfond ****
Haruki Murakami:"1Q84 volume 2" ed Belfond ****/1/3
Haruki Murakami:"1Q84 volume 3" ed Belfond ****

attention chef d'oeuvre qui pourrait avoir une suite sans soucis d'ailleurs. deux histoires en parallèle et pourtant liées, une troisième s'ajoutera dans le dernier tome temporairement. du monde imbriqués en compétition, des sectes, des pratiques douteuses, du féminisme engagé, et 1800 pages (ou plus je sais plus) qui se lisent rapidement. si lire l'ensemble est impératif pour tout saisir, il me semble possible de lire un tome seul. ma préférence va au tome deux. le premier pose l'athmosphère, les personalités, ouvre des portes sur l'ailleurs., le second ouvre d'autres portes, dénoue des noeuds, fait peser les enjeux et la fin, le dernier se transforme en course poursuite minutée pour vivre et sauver ce qui peut l'être.
quelques longueurs dans les descriptions mais c'est bien là le seul défaut, hormis bien sur le coté improbable de cette histoire, dont on devine avant l'heure le dénouement. malgré tout le plaisir est présent tout du long avec les quelques 6/7 personages vraiment principaux de cette saga qui fera date et dont je ne doute pas qu'une film sera tiré, idem un manga..........

la plus belle chose littéraire venue du japon depuis le troublant battle royale.


----------------------------------------------------------------------

Arnaldur Indridason: "la muraille de lave" ed Métailié ****1/2

le retour d'indridason au meilleur de sa forme, de loin son meilleur roman policier dans la saga erlendur depuis les deux premiers édités en france

et pourtant, erlendur se distingue par son absence, sigurdur oli est en vedette avec ses troubles explorés, moins torturés que ceux d'erlendur mais tous aussi embigues. quant à la femme du trio policier, role très secondaire malgré une enquète mise en avant au départ, laissant pensé à une suite tout comme l'avenir d'erlendur dans sa quète de son frère mort enfant.
trois hisoires en une pour une histoire à la fois simple et complexe pour une roman de grande envergure qui mérite toutes les attentions d'urgence. un des meilleurs livres lus pour le moment en 2012. INDISPENSABLE,

----------------------------------------------------------------------

Juan Pablo Villalobos: "dans le terrier du lapin blanc" ed Actes Sud ****

petit livre très "amusant"

sur un enfant pourri gaté fils d'un gros narco trafiquant de drogue ou l'histoire des déviances des parvenus qui se pensent invincibles. réjouissant dans le ton très enfantin et la forme.


----------------------------------------------------------------------

Alan Bennett: "so chocking!" ed denoel. 1erer partie: *1/2; 2eme partie ****

deux nouvelles liées par le thème de l'amour so british.

deu nouvelles très différentes. la première est desepérante de mièvrerie et de nullité, la seconde est flamboyante, de quoi se demander si on a le même auteur pour les deux parties. bref, je conseille de l'emprunter, de zapper la première partie et de savourer l'humour so british de la seconde partie.


-------------------------------------------------------------------

Flemming Jensen: "le blues du braqueur de banque" ed Gaïa **3/4

quand un arnaqueur politique tente d'arnaquer son ami d'enfance conseiller politique, celui-i le tue. oui mais voilà, un témoin, ça se tait ou pas.

l'arnaqueur de l'arnaqueur arnaqué, le chat qui se mort la queue. un style moyen pour une histoire à rebondissement façon roman noir dans laquelle je peine à entrer surtout que la fin est prévisible depuis le début à quelques détails prêts. pour amateur uniquement do

----------------------------------------------------------------------

Jonathan Coe: "dés accords imparfaits" ed Gallimard ****

quatre nouvelles parfois inégales mais globalement de bon niveau, y compris celle sur un film et la quête de sens. des histoires brèves qui se lisent facilement avec un style détaché très britannique assez agréable. se lit rapidement, donc un poil cher pour le temps passé dessus, gallimard en profite un peu trop à mon avis! c'est bien là le seul défaut de ce livre: son prix.

--------------------------------------------------------------------

Iain Levison: "arrêtez-moi là!" ed Liana Levi ****
histoire d'une erreur judiciaire avec tous les stéréotypes sauf deux: la victime de l'erreur est blanc et d'âge moyen.
reste que ça rend le bouquin classique mais instructif sur l'emballement médiatique, le comportement des forces de l'ordre, des interrogatoires, de la justice et d'autres choses.
bien entendu ça se termine bien, sauf que là encore, l'abomination et l’opportunisme apparaissent encore. roman chirurgical sans concession à lire sans condition donc.

--------------------------------------------------------------------

Pablo de Santis: "la soif primordiale" ed métailié ***3/4
un bon roman de pablo de santis, auteur de bons livres pour le moment. l'histoire, un réparateur de machine à ecrire devient journaliste à la mort de l'un d'eux, et est chargé de surveiller le monde du mysticisme et des vampires.
mais rien n'est simple, et surtout, rien à voir avec twilight, on entre dans le merveilleux réaliste. une réussite.

-----------------------------------------------------------------------


A SUIVRE...................

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×