Romans Francophones

Jacques Jouet: "la seule fois de l'amour" ***3/4

victoire a un objectif,rencontrer le seul grand amour d'une vie et ne coucher avec lui qu'une seule et unique fois. quête incensée et délirante d'espoirs du vrai amour d'une femme qui rêve éveillé. point de départ étonnant pour ce nouveau livre de jacques jouet, tendre, drole et sans concession sur son personage féminin, mais aussi l'amour avec un grand A comme on dit.

--------------------------------------------------------------------------

Yves Ravey:" Dieu est un stewart de bonne composition" ed de Minuit *** 1/2

c'est l'histoire d'un gars qui revient au pays chercher des documents prouvant sa nationalité mais qui n'en sortira pas si indemne que ça. petit livre paru en 2005 par l'excellent ecrivain bisontin . ce n'est pas sa meilleure prestation mais ce texte très théatral vaut le coup d'oeil surtout pour une lecture dans un train..........

----------------------------------------------------------------------

Elsa Boyer: "Holly Louis" ed POL ***1/2

dans un monde futuriste, les "vieux" sont opposés aux non vieux sans âme ni sentiments dans une guerre meurtrière. le point de vue du chargé des caméras de surveillance qui chope légèrement des sentiments mais à la sauce commentateur de match de foot d'une certaine manière rend le tout très troublant. le final est globalment prévisible mais l'histoire ne peut que dérouter. original, ce premier roman laisse planer une jeune auteur au potentiel à affirmer mais indéniable. une frappe chirurgicale dans la littérature française, savoureux.

------------------------------------------------------------------------

Dominique Ané: "y revenir" ed Stock ****
Dominique A, chanteur, revient sur ses terres d'origine, petite ville embuée et sinistre dont il ressort de rares souvenirs parfois imparfaits. plein de rancœurs, qui s’atténuent un peu au fil des pages. peur du regard des autres, timidité à bousculer,cela apprend beaucoup sur les origines d'un parcours musical unique en son genre, et explique tout au passage. Il y revient, nous le suivons. là encore le seul reproche est le prix un poil élevé d'un court texte pourtant de bon niveau.

------------------------------------------------------------------------

Augustin Guilbert-Billetdoux: "le messie du peuple chauve" ed Gallimard ***3/4

l'histoire de base est extravagante, originale. et assez bien exploitée en mode littéraire et foromique.

truffé de références, ce premier roman est prometteur pour la suite même si des imperfections se font jour, notamment une partie du final alambiqué par moment.
se lit rapidement, à découvrir en poche à l'occasion.

----------------------------------------------------------------------

Hervé Le Tellier: "Electrico W" ed JC Lattes***1/2

Hervé le Tellier sort de son registre habituel. la plume est vive et aérienne, l'histoire colorée mais j'ai du mal à apprécier les histoires d'amour et cie. mine de rien, je reste emballé par la scène extravagante et drolissime du café (je n'en dit pas plus, c'est une des meilleurs scènes de littérature que j'ai jamais lu jusqu'ici. reste que j'ai peine à aduler cette histoire d'amour. toutefois je conseille vivement ce livre ne serait-ce pour cette splendide scène de rencontre.

-----------------------------------------------------------------------


Georges Perec: "le condotière" ed Seuil ****
premier livre de Perec, roman à base historique et pictural, sur la difficulté de créer, celle de copier, sur l'art et son commerce parallèle et aussi les bas sentiments humains: cupidité.

Perec ne semblait pas convaincu par son livre,il avait tord, c'est bien écrit, et ça se lit comme un roman policier en prime. c'est créatif et surprenant.

-------------------------------------------------------------------------


A SUIVRE......

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site